29-01-2023 06:38 PM Jerusalem Timing

"Les USA soutiennent cyniquement ceux qui commettent les crimes les plus odieux"

L’ayatollah Ali Khamenei estime que " la possibilité d’une guerre contre l’Iran est peu probable dans les circonstances actuelles, voire impossible".

Le guide suprême de la Révolution islamique l'ayatollah Sayed Ali Khamenei  a accusé les  Etats-unis de soutenir cyniquement ceux qui commettent les crimes les plus odieux contre le peuple yéménite,  un soutien qui représente la plus ignoble forme du terrorisme d'Etat", a rapporté lundi la chaine iranienne arabophone alAlam.

S'exprimant lors d'une réunion devant un parterre de dirigeants et de cadres de l'armée de l'air iranienne à l'occasion du 8 Février 1979, l'anniversaire de l'allégeance de la Force aérienne à l'Imam Khomeiny , le fondateur de la République islamique,  trois jours avant la victoire de la révolution  et la chute du régime du Shah , son éminence a souligné que " les Américains ne répondent pas aux questions les plus simples posées par l'opinion publique internationale concernant leur soutien à ceux qui commettent des crimes brutaux au Yémen ".


Et de poursuivre : " les Etats-unis  prétendent défendre les droits de l'Homme et la démocratie, quelle dérision! Sachant qu'ils soutiennent l'entité sioniste, qui tuent les enfants, sans compter leurs  alliés régionaux qui ne possèdent aucune culture sur les élections et ne comprennent pas le principe de l'élection".


Il a ajouté que: " l'administration américaine est d'une telle arrogance qu'elle commet les pires actes  puis vous sourit en face.  N'est-il pas plus prudent et plus sage de se méfier d'un tel ennemi "?

L'ayatollah Khamenei a assuré que "le peuple iranien se méfie de cet ennemi grâce à Dieu le Tout-Puissant, il a réussi à déjouer jusqu'à présent les conspirations de cet ennemi  escroc et perfide. Il lui fera désormais subir encore plus d'humiliation".

Il a estimé que " la possibilité d'une guerre contre l'Iran est peu probable dans les circonstances actuelles, voire impossible, car le plan contre la République islamique d'Iran est une guerre douce pour vider l'Etat et le peuple iranien de ses valeurs et de ses atouts de force".

Le Guide suprême a considéré la journée du 22 bahman (11 Février), le jour de la commémoration de la victoire de la révolution islamique, et les prochaines élections comme deux festivités pleines de signification pour le peuple iranien.

Et d'ajouter : " La participation massive du peuple iranien aux élections (26 février) garantira  la continuité du pouvoir de l’Iran et y injectera un nouveau sang.  Durant ces 37 dernières années, le peuple iranien a participé corps et âme à la marche du 22 Bahman. Cette année comme les années précédentes, la participation massive du peuple décevra les ennemis et les malveillants".

Il a insisté pour "que la réalité de la révolution reste à jamais vivante dans l’esprit du peuple... Pour fortifier ses piliers et parvenir à ses objectifs sublimes, elle a besoin de vivacité dans la réalisation de ses principaux objectifs. Il ne faut pas oublier le souvenir de ce grand événement. Le principal objectif de l’ennemi est de changer la nature et l’identité de la révolution islamique. Le front des malveillants de l'Iran tente par tous les moyens d’empêcher l’Iran de réaliser ses objectifs, de nuire à sa dignité et à son autorité. Ils cherchent à ramener le pays sous la domination des étrangers".