29-01-2023 06:57 PM Jerusalem Timing

L’Ayatollah Khamenei met en garde contre l’infiltration des ennemis

L’Ayatollah Khamenei met en garde contre l’infiltration des ennemis

"l’Iran devrait établir des relations avec tous les pays du monde, sauf les États-Unis et l’entité sioniste", (...) "le monde ne se limite pas à l’Occident ".

Le guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Sayyed Ali Khamenei a mis en garde contre "l'infiltration des ennemis en Iran à travers différentes  voies, notamment la communication scientifique, culturelle et artistique".

S'exprimant au cours d'une réunion avec  le président et les membres de l'Assemblée des experts, son éminence a estimé que "l'Iran devrait établir des relations avec tous les pays du monde, sauf les États-Unis et l'entité sioniste", soulignant  que "le monde ne se limite pas à l'Occident ".

Cette assemblée, formée de 88 religieux chargés de superviser les activités  du guide et de le nommer, a été renouvelée au suffrage universel le 26 février  en même temps que les 290 députés du Parlement.

l'imam Khamenei a tout autant applaudi  " l'équité des dernières élections " les qualifiant de "compétitives" notant qu'"elles ont  renouvelé la confiance du peuple iranien dans  la république  islamique de l'Iran".

 "Ceux qui ont été battus ont agi avec élégance" en reconnaissant leur défaite, s'est réjoui le guide, contrairement "à ceux qui avaient été battus en
2009".

Il a mis en garde contre toute infiltration des occidentaux , qui selon lui "ont commencé à s'opposer à la révolution islamique depuis sa victoire. Ils ont offert de  l'argent et des armes à certaines régions frontalières du pays".

Et de conclure :  " la seule véritable façon pour progresser est de renforcer  la structure interne du pays tant aux  niveaux économique, culturel que politique", tout en insistant sur  la  "protection des caractéristiques de la révolution et du mouvement jihadiste et le maintien de la fierté et de l'identité nationale et islamique afin de réaliser des progrès".