09-12-2022 03:50 AM Jerusalem Timing

Syrie: échec du "Jour de colère contre la Russie"

Syrie: échec du

"Il n’y a pas eu la moindre manifestation dans le pays. L’appel est resté lettre morte sur Internet"..

 

L'appel de l'opposition à organiser mardi en Syrie un "Jour de colère contre la Russie" n'a pas été suivi par la population, a annoncé mercredi à RIA Novosti  politologue syrien Qadri Jameel.

"Il n'y a pas eu la moindre manifestation dans le pays. L'appel  est resté lettre morte sur Internet", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, la majorité du peuple syrien est opposée à une ingérence étrangère dans les affaires intérieures du pays, soutenant ainsi la position de Moscou.

"Ceci est vrai non seulement pour les partisans du régime, mais également pour les membres de l'opposition soutenant la position réfléchie de la Russie, qui exhorte les parties au dialogue et se prononce contre la violence et l'ingérence étrangère", a affirmé le politologue.

Mardi 13 septembre, des appels à organiser des manifestations dénonçant la position de Moscou, qui rejette les sanctions contre Damas, ont été publiés dans le réseau social Facebook sur la page Révolution syrienne 2011!

Sur le terrain, les services spécialisés ont saisi une grande quantité d'armes et de munitions dans différentes régions de Deir Ezzor, a rapporté SANA.

Des quantités d'armes, dont des mitrailleuses, des fusils, des RPG et des munitions ont été saisies dans la ville d'al-Qorieh à Deir Ezzor.

Autres quantités d'armes, dont des mitrailleuses, des pistolets et des fusils ont été confisquées dans la ville frontalière d'al-Boukamal.

De même, les services spécialisés ont saisi aussi nombre de fusils Pomp action dans la région frontalière de Tal Abiad dans le gouvernorat de Raqqa.

Par ailleurs, « un sous officier de l'armée et un civil sont tombés en martyrs et cinq militaires ont été blessés dans une embuscade dressée par un groupe terroriste armé dans la région de Sa'an al-Aswad, à l'est de Homs », a rapporté l’agence SANA.

Le sous-commandant de la police dans le gouvernorat a déclaré à Sana que les deux martyrs sont l'adjudant-chef Samer Hassan Khalil du village de Mecherfet à Homs et le civil Issa Adib Youssef de la région de Moukharam Foqani.

Dans ce contexte, un véhicule militaire dans la région de Rastan a été la cible d'une embuscade armée tendue par un groupe terroriste armé, où quatre militaires ont été blessés, dont un dans un état grave.