29-01-2023 06:10 PM Jerusalem Timing

Ayatollah Khamenei: les USA ne méritent pas la confiance après l’accord 5+1

Ayatollah Khamenei: les USA ne méritent pas la confiance après l’accord 5+1

27eme anniversaire du départ de l’Imam Khomeini en images..

Le guide suprême de la Révolution islamique, l'ayatollah  Ali Khamenei, a déclaré que "les Etats-unis n'ont pas honoré leurs engagements dans l'accord nucléaire , au contraire, ils ont trahi la confiance" a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam .

S'exprimant  à l'occasion du 27e anniversaire du départ du fondateur de la République islamique d'Iran l'Imam Khomeini , l'ayatollah Khamenei , a affirmé que "nous ne devons pas oublier le rôle saboteur des  États-Unis , d'ailleurs  nous avons eu l'occasion de le tester durant  les négociations nucléaires".

Il a ajouté que "tout compromis concernant nos principes encourage les Etats-Unis à s'accrocher encore plus à leur animosité contre nous . Et donc nous ne devons pas nous laisser  tromper par les sourires de l'ennemi", en soulignant que "le peuple iranien a réussi à repousser l'embargo des ennemis".

Le Guide Suprême a ensuite dénoncé les hostilités récurrentes des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne contre l'Iran, lesquelles se poursuivent même après la signature de l'accord nucléaire.

Et de rappeler : "Huit ans de guerre irako-iranienne,  lnotre avion de ligne qui a été abattu, et des années de sanctions, sont les  signes d'une hostilité ouverte à notre encontre .    Toute confiance accordée aux Etats Unis n'est pas sans conséquences néfastes , voire elle n'aboutit à rien sinon à se soumettre à l'hégémonie américaine."

L'ayatollah Khamenei a souligné la différence entre le vrai islam et l'islam vu par les Américains: "La vraie religion musulmane défend les déshérités partout dans le monde et à toutes les époques : telle est la  différence avec la lecture américaine sur l'Islam."

Le Guide Suprême a évoqué plus loin "l'économie de la Résistance qui ne se base pas uniquement sur les investissements étrangers:  L'économie iranienne ne devrait pas être prise en otage  par les lois du marché car  l'indépendance économique ne peut s'obtenir qu'en mettant à profit les potentialités nationales."

Evoquant la pensée de l'Imam Khomeini, son éminence a affirmé:  " c'était un homme croyant et révolutionnaire . C'est cet aspect révolutionnaire qui fait peur aux ennemis de l'Iran. Les sanctions qui visent depuis 1979 notre pays traduisent cette volonté de punir une révolution qui a fait de l'Islam son mot d'ordre".

L'Ayatollah Khamenei a conclu : "le révolutionnaire est celui ou celle qui se lie aux valeurs de la révolution, qui cherche à ce que ces valeurs prennent corps, qui reste attaché à l'indépendance et à la souveraineté du pays, qui déjoue les complots de l'ennemi et qui respecte les principes de l'éthique en religion et en politique".