29-01-2023 05:40 PM Jerusalem Timing

Im Khamenei : les relations de l’Arabie avec Israël, un poignard dans le dos

Im Khamenei : les relations de l’Arabie avec Israël, un poignard dans le dos

Selon le numéro un iranien, le manque de respect des USA de leurs engagement dans le cadre de l’accord nucléaire montre qu’ils ne sont pas dignes de confiance

Le guide suprême la Révolution islamique, l'ayatollah Sayyed Ali Khamenei, a affirmé que l'accord nucléaire en tant qu'expérience a , encore une fois démontré l'inutilité d'un dialogue avec les Etats-Unis et ce en raison de leur violation de leurs engagements et donc ils ne sont pas dignes de confiance" selon la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Et de souligner que " les fonctionnaires diplomatiques et les négociateurs diplomatiques confirment que les Etats-Unis ont violé leur pacte mais en plus ils ne sont pas dignes de confiance avec leurs belles paroles et leur sourire mielleux. En fait, ils cherchent   derrière cette façade à poser des obstacles et à perturber les  relations économiques de l'Iran et avec d'autres pays", en  allusion aux discussions qui ont eu lieu la semaine dernière avec le groupe 5 + 1 en Europe".

Son éminence a indiqué que'"  six mois se sont écoulés depuis dans la mise en application de l'accord nucléaire, alors pourquoi n'ont -ils pas supprimé toutes les sanctions injustes qui affectent la  vie des gens? "

Et de poursuivre : "Il y a deux ans, nous avons annoncé que nous allons considérer les pourparlers  nucléaires comme une expérience  jusqu'à ce que les Etats-Unis  prouvent leurs bonnes intentions. Sauf qu'ils ont violé  toutes leurs promesses et complotent toujours. Aujourd'hui, ils nous contactent afin de nous impliquer dans des  discussions sur les questions de la région, mais l'expérience de l'accord nucléaire nous a mis en garde contre ce  poison mortel".

Il a souligné: "si l'ennemi avait tenu sa parole, il nous serait possible d'engager un dialogue avec lui sur certaines questions, mais quand  l'ennemi américain  trahit ses promesses cachées derrière son sourire , alors il est impensable de s'engager dans des discussions avec lui, c'est la raison pour laquelle j'ai toujours exprimé mon opposition à un  dialogue avec les Etats-Unis".

Il a souligné que "les problèmes et les défis de l'Iran et des Etats-Unis dans la région ne peuvent se résoudre  que par le dialogue :" Nous devons poursuivre notre progression avec fermeté et dans le droit chemin, pour réaliser le développement, puis tout le monde témoignera comment l’ennemi court après nous en haletant".
Et d'ajouter:"  les empreintes des Etats-Unis sont évidentes dans  toutes les questions régionales".

Un poignard dans le dos de la nation


L'ayatollah Khamenei a estimé que " la proclamation des saoudiens de leurs relations avec l'entité sioniste, est un poignard dans le dos de la Oumma islamique" notant que "  les Saoudiens commettent ainsi  un péché et une trahison majeure, et les Etats- unis y sont pour beaucoup dans cette erreur monumentale.  Sachant que le régime  saoudien est leur agent et exécute leurs volontés".

Il a affirmé que " les bombardements continus des zones résidentielles, des hôpitaux, des écoles et des enfants au Yémen par le gouvernement saoudien  son  commis avec le feu vert des Etats-Unis"

Il a également dénoncé " le rôle des Etats-Unis dans la création et le soutien de groupes takfiristes dans le but  de répandre la sédition dans la Oumma  islamique et pour diffuser  "l'Islam des Omeyyades et nuire à l'image du vrai Islam".

Il a ajouté : " les Etats-Unis prétendent former des alliances contre les groupes takfiristes, mais ils n'entreprennent aucune action efficace contre eux, il existe des rapports qui confirment qu'ils fournissent une assistance à ces organisations".
 
Et de poursuivre : " les Etats-Unis sont à l'origine de tous les problèmes dans  la région. Les peuples de la région sont capables de résoudre leurs difficultés seuls, mais les Etats-Unis considèrent que l'objectif des gouvernements arabes est de protéger l'entité sioniste et de garantir leurs intérêts hégémoniques dans la région et donc ils ne sont pas fiables".

Il a indiqué que l'ingérence des Etats-Unis et leur hostilité ne se limite pas à la République islamique d'Iran, ajoutant: " dans les  événements en Turquie il y a des indices qui font état de l'implication des Etats-Unis dans la tentative de coup d'Etat en Turquie . Si cela est prouvé ce serait un  scandale  pour eux".

Il a relevé que " malgré les bonnes relations de la Turquie avec les Etats-Unis sachant qu'elle est leur allié, toutefois comme les Etats-Unis sont opposés à l'Islam et à toute tendance islamique,  ils ont planifié le coup d'Etat contre la Turquie en raison de leurs tendances islamiques".

"Le mouvement en Turquie a été réprimé  et  le peuple turc boude les Etats-Unis, voire ils ont faibli en Irak, en Syrie et dans d'autres régions".