31-01-2023 11:45 AM Jerusalem Timing

"Aucune limite au développement de notre arsenal militaire sauf chimique et.."

Le guide suprême de la révolution islamique, l’ayatollah Sayyed Ali Khamenei a affirmé qu’il "n’existait aucune limites ni restrictions au développement de nos industries militaires hormis le chimique et le nucléaire"..

Le guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Sayyed Ali Khamenei a affirmé qu'il "n'existait aucune limites ni restrictions au développement de nos industries militaires hormis le chimique et le nucléaire" a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

S'exprimant au cours de sa visite à l’Exposition de l’industrie militaire, organisée par le ministère iranien de la Défense au  mausolée de l’Imam Khomeini (bénit soit-il) à Téhéran , son éminence a souligné : " la République islamique de l'Iran développe ses capacités défensive dans un certain cadre et elle n'a aucune intention encore moins la volonté de posséder des armes de destruction massive, comme les armes  chimiques ou  nucléaires, et parce que nous sommes liés à nos lois et nos principes islamiques qui interdit formellement la possession de ce genre d'armes".


Et de poursuivre : "  notre monde d'aujourd'hui témoigne de l'influence de puissances arrogantes impitoyables, qui n'hésitent pas  bombarder  de célébrations de mariage et des hôpitaux sous prétexte de lutte contre le terrorisme. Elles tuent des centaines de personnes innocentes alors que toutes les organisations internationales gardent le silence à ce sujet et ne bouge pas le doigt.  Par conséquent, nous n'avons guère le choix que d'élever le niveau de nos capacités de défense afin qu'elles puissent ressentir qu'il existe une puissance capable de l'affronter".

Le Guide suprême de la révolution islamique a rappelé  que le"droit de défense et de riposte est un droit légitime de l’Iran" .

L' Ayatollah Khamenei,  a passé plus de deux heures à visiter l’exposition, où les dernières technologies militaires et les divers armement conçus par des experts et des ingénieurs iraniens étaient présentés au grand public.

L’Exposition a révélé  des systèmes balistiques de défense antimissile de courte, moyenne et longue portée , des radars, des  hélicoptères, des véhicules blindés, les dernières réalisations de l’armée maritime et les centres de communication.