30-11-2021 07:19 AM Jerusalem Timing

La compagnie pro-israélienne G4S fournit les bracelets aux pèlerins!

La compagnie pro-israélienne G4S fournit les bracelets aux pèlerins!

l’Arabie refuse d’admettre l’origine israélienne de certaines partie de bracelet.

 Malgré les appels incessants à l’Arabie Saoudite de cesser toute coopération avec les compagnies israéliennes, surtout dans le domaine sécuritaire, Riyad fait la sourde oreille.

Depuis des années, des rapports de presse dévoilent, preuves à l’appui, que la compagnie de sécurité britannique G4S prend à charge l’organisation du pèlerinage à la Mecque.

Parmi les missions de cette compagnie : assurer le système de surveillance et de fouilles, et le transport de trois millions de pèlerins à la Mecque.

La nouveauté cette année est la livraison aux pèlerins des bracelets électroniques qu'ils sont obligés de porter sous prétexte de garantir le bon déroulement de la saison du pèlerinage.

Le ministre saoudien du Hajj, Mohammad Banten, avait annoncé le 29 juin dernier, l’entrée en vigueur du projet du port des bracelets électroniques à partir de cette saison de pèlerinage.

Ce bracelet contient des informations personnelles comme : le numéro de passage à la frontière, le numéro du passeport, le numéro du visa, la photo du pèlerin et les données de base comme l’adresse à la Mecque et à Médine, ainsi que son dossier médical.

Pour sa part, l'Arabie nie avoir traité avec une société israélienne, tout en refusant de fournir le nom de la compagnie qui fabrique les bracelets. Elle  s’est contenté d’expliquer son mode d’action. Ce bracelet fonctionne au système GPS pour déterminer l’endroit du pèlerin via des applications sur leurs téléphones portables.

Ce qui est dangereux c’est que toutes ces données sont à la disposition d’une compagnie de sécurité qui partage avec l’ennemi sioniste ses activités sécuritaires, comme les exactions contre les Palestiniens en prison, aux barrages militaires, et aux passages frontaliers.

A ce propos, le journal libanais al-Akhbar a contacté la compagnie G4S pour savoir si elle est la partie fournisseuse des bracelets. Après plusieurs jours d’atermoiements, le bureau de presse de la compagnie basée à Londres a répondu:« G4S est le fournisseur actuel de la technologie de surveillance électronique au ministère de l’intérieur saoudien, comme dans les années précédentes. Mais nous ne sommes pas au courant de nouvelles demandes liées à cette saison de pèlerinage ».

Ce qui laisse deviner que G4S tente de se dérober à la question en refusant de répondre au sujet de la livraison d’équipements électroniques à Riyad dans le but de surveiller les pèlerins.

Toutefois, des questions se posent sur l’intérêt pour Riyad de doter les pèlerins de bracelets électroniques. Il est surtout à craindre que l’utilisation de cet équipement ne permette aux autorités de traquer des personnalités haut placées, de recueillir des renseignements sur eux, et de les viser physiquement.


Traduit du site Al-Akhbar