26-07-2021 07:22 PM Jerusalem Timing

Des Marines urinent sur des cadavres afghans, l’enquête est ouverte

Des Marines urinent sur des cadavres afghans, l’enquête est ouverte

Pour les talibans, le scandale de la vidéo américaine n’entravera pas les négociations de paix avec les Etats-Unis.

Après Guantanamo, Bagram, Black Water voilà ce nouveau scandale... Le corps des Marines des Etats-Unis a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête sur une vidéo où l'on voit quatre militaires en train d'uriner sur trois dépouilles d'Afghans, présentés comme des talibans.

Dans cette vidéo amateur diffusée sur internet et vraisemblablement filmée lors d'une opération en Afghanistan, on peut voir quatre hommes vêtus d'un uniforme américain en train d'uriner sur trois cadavres ensanglantés, conscients qu'une autre personne est en train de les filmer.

Ce nouveau scandale ne va donc pas arranger l'image des agissements de l'armée américaine dans le monde... Et les déclarations du porte-parole du pentagone John Kirby comme quoi «  ces actes ne correspondent en rien à nos valeurs et ne sont pas le reflet   des Marines   et (…) quelles que soient les circonstances ou de qui il s'agit dans cette vidéo, c'est un comportement dégoûtant, monstrueux et inacceptable pour toute personne en uniforme », n’ont que très peu de chance d’atténuer le scandale.

Le scandale de la vidéo américaine n'entravera pas les négociations de paix

En réaction, un porte-parole a affirmé jeudi à l'AFP que le scandale de la vidéo n'entravera pas les négociations de paix avec les Etats-Unis.

"Nous n'en sommes qu'à une phase initiale au Qatar. En ce moment, il s'agit surtout d'échange de prisonniers (enfermés à Guantanamo, NDLR).

Je ne crois pas que ce nouveau problème affectera les négociations" avec les Etats-Unis, a expliqué Zabiullah Mujahed.

"Sur les dix dernières années, il y a eu des centaines d'actes similaires qui n'ont pas été révélés", avait précédemment déclaré ce porte-parole, qui avait "condamné" la vidéo, dénonçant un "acte barbare".