01-08-2021 07:19 PM Jerusalem Timing

Afghanistan: Fureur après que des soldats US ont brûlé des Corans

Afghanistan: Fureur après que des soldats US ont brûlé des Corans

Le Chef de l’OTAN assure que cela n’était absolument pas intentionnel.

 
Les rues grondent à Kaboul où des milliers d'Afghans manifestaient violemment mardi devant la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan … La cause n'est pas des moindre; les troupes d'occupations ont brûlé des exemplaires du Coran à l'intérieur de la prison déjà très controversée de Bagram.
  
Des milliers d'Afghans ont encerclé la base de Bagram, au nord de Kaboul, lançant des cocktails Molotov qui ont mis feu à l'un des portails, a rapporté la presse sur place...

Tentant de calmer les esprits, la force internationale de l'occupation (Isaf), par la voix du général américain John Allen, a présenté ses "excuses" au "noble peuple d'Afghanistan" après des "informations" indiquant que "des soldats de la base de Bagram se sont débarrassés de manière inconvenante dans la nuit d'un nombre important de documents islamiques, dont des Corans".
 
Et de poursuivre : "Nous enquêtons de manière approfondie sur cet incident et nous prenons les
mesures nécessaires pour nous assurer que cela n'arrive plus jamais. Je vous assure... je vous promets... que cet acte n'était PAS du tout intentionnel", lit-on dans le communiqué.

Rappelons que les américains ne sont pas à leur première profanation du Saint Coran...