27-09-2022 07:24 AM Jerusalem Timing

Tunisie : Les salafistes nettoient les villes tunisiennes des bars

Tunisie : Les salafistes nettoient les villes tunisiennes des bars

Par ailleurs, citant un rapport du Centre d’études et de recherche tunisien Yafa, le quotidien tunisien alSarih a rapporté que les services de renseignements israéliens ont repris leurs activités en Tunisie..

Entre 80 et 100 partisans du mouvement salafiste tunisien ont saccagé le bar d’un hôtel situé dans la ville touristique de Sidi Bouzid, dans le centre-ouest de la Tunisie, chassant des clients et détruisant son stock d'alcools.

Ils ont fracassé les  bouteilles des boissons alcoolisées qui étaient à l'intérieur avant de saccager la réception et les chambres de l'hôtel, le dernier à servir de l'alcool à Sidi Bouzid.

Certains ont agi aux cris de "Allah Akbar" (Dieu est le plus grand), "al-Charab haram" (l'alcool est pêché), tandis que d'autres insultaient le propriétaire qui "n'a pas tenu compte des avertissements qui lui avaient été communiqués".

Le  propriétaire de l'hôtel alHarshani a affirmé dans une déclaration à la radio Chams FM qu’une cinquantaine a pris d'assaut le bar de l'hôtel pour  ensuite détruire ses biens personnels à son domicile volant certain de ses affaires à leur passage. Il a ajouté  que les assaillants l’ont menacé il y a 20 jours l’exhortant à fermer les lieux et qu’ il a  ensuite informé le procureur de la République.

Un jeune homme qui a tenté de filmer la scène a été repéré, frappé et emmené par le groupe dans un lieu inconnu, alors que des habitants indignés se sont rassemblés sur les lieux.

La police est arrivée tardivement pour constater les dégâts et a ensuite convoqué le propriétaire de l'hôtel absent au moment de l'attaque, qui a eu lieu à la mi-journée.

Sidi Bouzid, ville berceau de la révolution de 2011, est l'un des bastions de la mouvance salafiste, et a déjà été le théâtre de violences salafistes en août dernier.

Rappelons que des groupes salafistes ont attaqué des  bars licites en Mai à Sidi Bouzid , agressant leurs visiteurs !

Ils ont aussi incendié des magasins vendant de l’alcool et ont incendié quatre camions appartenant à une entreprise de vente et de distribution de boissons alcoolisées dans la région, et se sont affrontés avec les commerçants qui étaient en colère des bars fermés.

Par ailleurs, citant un rapport du Centre d'études et de recherche tunisien Yafa, le quotidien tunisien alSarih a rapporté que les services de renseignements israéliens ont repris leurs activités en Tunisie dans le but de réaliser de nouveaux objectifs ajoutés suite à la soi-disant révolution en Tunisie.

Toujours selon la même source, les autorités israéliennes ont décidé de nommer Shalom Cohen comme chef de l’équipe chargée de former des réseaux de renseignement israéliens en Tunisie , professionnels et bien entraînés.

Ces réseaux auront pour mission  de mener des actes de sabotage et d’inciter à semer la discorde en Tunisie , de suivre ce qui se passe en Algérie et en Libye et de surveiller l'activité palestinienne en Tunisie et de rendre des rapports détaillés sur la situation en Tunisie, y compris tous les détails et indications sur les partis politiques et les associations qui s'opposent à la normalisation avec l’entité sioniste et qui criminalisent le sionisme.

Le quotidien a rapporté que trois réseaux d’espionnage israélien opèrent en Tunisie : un dans la capitale tunisienne, un autre à Soussa et le troisième à Djerba, tous coopérants avec la CIA dans les pays du Maghreb à partir de la Tunisie, qui est devenu le centre d'activité du Mossad dans le Maghreb-Machrek.