17-06-2021 08:00 PM Jerusalem Timing

Le Soudan refuse d’accueillir des Marines pour protéger des US sur son sol

Le Soudan refuse d’accueillir des Marines pour protéger des US sur son sol

Le Parlement yéménite demande le départ immédiat des Marines de Sanaa.

Soudan/Ali KartiLe Soudan a refusé une demande des Etats-Unis d'envoyer des "forces spéciales" pour protéger leur ambassade à Khartoum, au lendemain de violentes manifestations autour de la chancellerie américaine contre un film islamophobe, a dit samedi le ministère des Affaires étrangères.

"Le gouvernement américain a exprimé sa volonté d'envoyer des forces spéciales pour protéger son ambassade à Khartoum après les manifestations qui ont eu lieu dans la plupart des pays musulmans", a déclaré le porte-parole du ministère cité par l'agence officielle Suna.

Mais le ministre soudanais des Affaires étrangères Ali Ahmed Karti a "refusé d'accueillir ces forces", a-t-il ajouté.

La requête américaine a été faite vendredi "lors d'un entretien téléphonique entre un adjoint de la secrétaire d'Etat américaine (Hillary Clinton)" et M. Karti, a précisé le porte-parole.

Le ministre soudanais a expliqué son refus par "la capacité du Soudan à assurer la protection de ses hôtes dans les représentations diplomatiques", selon la même source.

Le Pentagone avait dit étudier l'envoi de soldats Marines au Soudan après en avoir dépêché en Libye et au Yémen.

Le département d'Etat a pris acte du refus de Khartoum.

Le Yémen demande le départ immédiat des Marines de Sanaa

Entre-temps, le Parlement du Yémen a demandé le départ d’un groupe de Marines envoyé par le Pentagone à Sanaa sous prétexte de protéger l’ambassade américaine après les protestations contre le film insultant l’Islam et le prophète Mohammad (S).

« Le Parlement du Yémen rejette fermement toute présence militaire étrangère sur le sol yéménite sous n’importe quel prétexte », indique un communiqué publié par l’agence de presse officielle Saba.

« Sécuriser l’ambassade américaine est le devoir du gouvernement yéménite. Nous demandons le départ immédiat des US Marines de Sanaa », ajoute le communiqué.

Le Pentagone a annoncé vendredi l’envoi d’un groupe de Marines à Sanaa pour renforcer la sécurité de l’ambassade américaine. Selon une source du ministère yéménite de la Défense, une centaine de Marines sont arrivés à Sanaa vendredi.