20-06-2021 10:37 PM Jerusalem Timing

L’armée russe conçoit un portable destiné aux conflits militaires

L’armée russe conçoit un portable destiné aux conflits militaires

Aussi, la Russie lancera la production d’un nouveau missile balistique intercontinental lourd à combustible liquide d’ici la fin de l’année..

Le ministère russe de la Défense a conçu un téléphone portable capable de passer en mode crypté en cas d'hostilités militaires, a annoncé jeudi à Moscou le chef du département principal des télécommunications des Forces armées russes Vadim Malioukov.

"Nous menons nous-mêmes des travaux de conception de téléphones portables appelés à protéger les liaisons. Ils s'appellent appareils de chiffrement. Il s'agit un fait de portables ordinaires capables de fonctionner en mode ouvert et fermé", a indiqué le général Malioukov à la chaîne de télévision russe Rossia 24.

Les militaires russes comptent utiliser ces portables en mode normal en temps de paix et de passer au mode fermé en cas de besoin.


Dans le même contexte, la Russie lancera la production d'un nouveau missile balistique intercontinental lourd à combustible liquide d'ici la fin de l'année, a annoncé vendredi à Moscou le conseiller du commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Victor Essine.

"Le ministère russe de la Défense a approuvé un projet préalable du missile début octobre. Les constructeurs ont été chargés d'améliorer certains détails. La production du missile débutera avant la fin de l'année", a indiqué le général à la retraite Essine.

Le missile balistique intercontinental de 100 tonnes qui sera créé en Russie d'ici 2018, est destiné à remplacer le missile balistique R-36M2 Voevoda, connu en Occident sous le nom de Satan, qui a une charge utile de 10 tonnes. Le missile lourd en voie de création pourra transporter une charge utile de 5 tonnes, soit quatre fois plus que les missiles Iars et Topol. Il sera capable de surmonter plus facilement le système de défense antimissile américain que les missiles balistiques russes à combustible solide (Iars, Topol-M, Boulava).